Articles

Étudier à l’étranger : Europe ou hors Europe ?

etudier-a-l'etranger

De nos jours, c’est très courant et de nombreux étudiants se posent la question : et si j’allais étudier à l’étranger ? Il est vrai qu’aujourd’hui, partir devient de plus en plus facile et il est donc très tentant d’aller à l’étranger que ce soit pour un semestre ou pour toute une année.

Pourquoi partir ?

Partir à l’étranger est une expérience enrichissante qui présente de nombreux avantages et dont vous vous souviendrez toute votre vie. Cette année d’étude vous permettra d’apprendre une nouvelle langue et de vous enrichir sur le plan humain en découvrant une nouvelle culture et une autre façon de vivre. C’est l’occasion aussi de suivre des études plus riches qui vous seront bénéfiques pour intégrer le monde du travail !

Mais est ce qu’il est plus simple et plus intéressant de partir en Europe ou en dehors de l’Europe ?

Étudier en Europe :

Le programme Erasmus vous permet de partir facilement dans les différents pays d’Europe. Créé il y a plus de 20 ans, son principe est de permettre à tout étudiant européen de partir dans une université étrangère en partenariat avec sa propre université. Ce programme permet aux étudiants français de ne pas payer de frais supplémentaires que ceux payés en France et ils bénéficient également d’une bourse d’étude.

En plus d’avoir des démarches d’inscription simplifiées (pas besoin de visa en Europe), il suffit de valider son admission pour partir étudier ! L’Europe est également un territoire très diversifié au niveau linguistique mais aussi culturel et météorologique. Vous pouvez tout aussi bien vous tourner vers Séville pour perfectionner votre espagnol et profiter du soleil ou aller à Budapest pour apprendre le hongrois et découvrir une culture très différente de la France.

Il est important de bien se renseigner car les coûts de la vie sont très différents selon le pays et la zone de l’Europe où vous serez. Autant prévoir un gros budget si vous avez envie de partir étudier à Londres par exemple !

Étudier hors Europe :

Ce choix est à prendre avec beaucoup de précaution puisque vous serez totalement indépendant et « seul » durant cette période d’étude. Les charges administratives sont également plus lourdes, il faut par exemple penser à faire une demande de visa pour de nombreux pays étrangers comme les États-Unis ou l’Australie. Attention également, ce sont des pays qui font rêver mais qui n’ont pas forcément d’équivalence en terme de diplôme. De plus les frais d’inscription peuvent parfois être exorbitants comparés à ceux de la France (jusqu’à 25 000€ par an pour les États-Unis).

Malgré ces freins, partir aussi loin peut être un formidable choix, vous pouvez partir dans des pays extrêmement différents de l’Europe comme en Asie ou en Amérique du Sud où le dépaysement sera total et le coût de la vie très faible. De plus, certaines écoles ou universités ont des partenariats avec des universités hors Europe, ce qui permet de partir sereinement et d’être sûr d’avoir un diplôme à la fin de ce périple.

Conclusion :

Partir est une très bonne décision et toutes les personnes que vous pourrez rencontrer qui sont parties ne vous diront pas le contraire ! Toutefois, il faut faire attention à la destination et également aux diplômes visés. Il faut également se renseigner sur les coûts de la vie. Partir en Europe ou hors Europe est simplement une histoire d’organisation et le reste suivra. Une fois que tout est réglé, à vous l’aventure !

Vous pouvez retrouver plus d’informations sur le site de l’Étudiant qui donne de nombreux détails et conseils en matière d’études à l’étranger : https://www.letudiant.fr/etudes/international.html

Marguerite Arnoux

Laisser un commentaire